Je m'appelle Fabien de Montargy. Je ne connais avec certitude ni le jour, ni l'année exacts de ma naissance -- peut-être le 22 avril 1328. Je suis un monstre assoiffé de sang, un vampire, et depuis des siècles, je me dissimule au sein d'une humanité inconsciente de ma nature. Suis-je immortel? Oui, dans la mesure où ni la vieillesse ni la maladie n'ont d'emprise sur moi. Mais je peux mourir de bien des manières, à commencer par la privation trop longue de sang humain frais et vigoureux.

Comme vous vous en doutez peut-être, je n'ai pas toujours été un vampire. Je suis né dans une famille mortelle, tout comme vous, et j'ai grandi une enfance normale de la petite noblesse médiévale. Mon père était vicomte; bien qu'il disposât d'une influence politique toute relative, notre richesse nous autorisait une vie confortable.

Cependant, et malgré tout l'amour que j'éprouvais pour mes proches, je ne trouvais pas ma place parmi eux. La chevalerie ne m'attirait pas plus que la gestion d'un domaine, et la chasse à courre ne me plaisait que pour la promenade à cheval qu'elle occasionnait. En réalité, ma seule véritable source d'intérêt résidait dans les quelques manuscrits dont nous disposions et dans les récits de l'érudit qu'abritaient mes parents.

Au Moyen-Age, la curiosité était vue comme un péché, et c'est elle qui devait, bien des années plus tard, me plonger dans la nuit éternelle.